Ce qu’ont dit les Charlie

Hier, à la marche du 11 janvier 2015 à Paris, j’ai vu beaucoup de choses. J’ai vu une foule immense, venue en majorité sans pancarte ni slogan. Parmi les marcheurs tenant une pancarte, le message le plus relayé était : « Je suis Charlie ».

jesuischarlieJ’ai vu des personnes revendiquant leur athéisme et leur attachement à la laïcité et à la liberté d’expression. D’autres affirmer ne pas avoir peur.

J’ai vu des messages de soutien envers les policiers.

J’ai vu des femmes voilées avec des drapeaux français. J’ai vu une maman tenant par la main un « Petit Charlie franco-marocain » et une « Petite Charlie franco-marocaine ».

voilesJ’ai vu des Juifs venus affirmer leur amour de la France.

juifJ’ai vu deux jeunes filles ouvrir leurs fenêtres pour laisser la rue se remplir d’une chanson que la foule a repris à l’unisson : « Imagine » de John Lennon.

imagineJ’ai vu un enfant à sa fenêtre scander de sa petite voix « Charlie », Charlie », jusqu’à ce que la foule, levant la tête vers lui, l’entende et le soutienne d’une voix affirmée. « Il s’en souviendra toute sa vie » déclara une personne non loin de moi. Et chacun pensa : « c’est certain ».enfant

J’ai vu beaucoup de slogans créatifs, émouvants, lyriques, profonds. J’ai vu beaucoup de dessins montrant des crayons, des plumes.
J’en ai photographié un certain nombre que j’ai réunis dans un album appelé #MarcheDu11janvier .

En revanche, ce que je n’ai pas vu, c’est la foule réclamer un Patriot Act à la française. Non, ça, vraiment, je ne l’ai pas vu. Pourtant, j’ai vu bien des choses durant cette marche, bien des choses étonnantes. Mais aucune pancarte, aucun slogan n’a réclamé plus de surveillance des citoyens, moins de droits civiques.

recupere#NoPatriotAct

Une pensée sur “Ce qu’ont dit les Charlie”

  1. Apres l’attentat contre « Charlie Hebdo », un mouvement « Je ne suis pas Charlie » a vu le jour sur les reseaux sociaux. Derriere ce groupe se cachent surtout des internautes moins attaches a l’hebdomadaire satirique qu’a la liberte d’expression.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *